Livescore.in
Football local

Taux d’avancement des travaux de 80% pour le stade du 20-août 1955

Les travaux de rénovation du stade du 20-août 1955 d’Alger, avancent à un rythme soutenu et atteignent aujourd’hui un taux d’avancement de 80%, et après avoir enregistré une interruption entre 2013 et 2018, ont indiqué les autorités locales.

« Aujourd’hui, le taux d’avancement des travaux est de 80% avec notamment la réservation d’un espace au niveau du tunnel menant à la pelouse pour la création d’un musée dédié à la fois à l’historique de l’enceinte du stade et à l’histoire du club du CR Bélouizdad », a indiqué le président de l’APC de Bélouizdad, Mohamed Amamra, dans un entretien lundi à la radio nationale.

Rappelant que les travaux en cours « avaient connu un arrêt entre 2013 et 2018 », avant de reprendre actuellement à un rythme soutenu, le président de l’APC a fait savoir que des travaux ont été lancés pour la réalisation d’un terrain de basket-ball couvert, outre la couverture de la piscine du 20-août, ce qui « contribue grandement au développement de la pratique sportive des différentes associations sportives locales qui vont bénéficier désormais de meilleurs conditions pour la pratique de leurs activités ».

Le stade du 20-août 1955 connait depuis septembre dernier, des travaux de rénovation, notamment au niveau des vestiaires, la toiture pour les gradins, la pelouse et l’éclairage, en prévision de la prochaine saison footballistique 2020-2021.

L’enceinte sportive de Belouizdad va, de surcroit, bénéficier de nouveaux aménagements, notamment en matière de gestion et de sécurité, outre l’augmentation de la puissance électrique et la modernisation de certaines structures indispensables pour accueillir les compétitions nationales et internationales.

Le wali d’Alger, Youcef Chorfa avait inspecté le projet auparavant en compagnie de responsables locaux pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux, d’autant que la wilaya d’Alger et la Direction de la jeunesse et des sports assurent le financement et le suivi des travaux.

Les travaux de réaménagement du stade du 20 août a coûté au trésor public, une enveloppe budgétaire de l’ordre de 30 milliards de centimes (300 millions de dinars), selon le chef du service Investissement au sein de la direction de la Jeunesse et des sports (DJSL) de la wilaya d’Alger, Hakim Mokhtari.

La DJSL envisage la mise en place d’un nouveau système relatif à l’accès et sortie des spectateurs, outre l’installation de sièges numérotés.

L’aménagement a également touché les gradins nord du stade ainsi que la toiture de la première tribune endommagée, il y a quelques mois, après la chute d’un pylône électrique suite à des rafales de vent. La réfection de la 2è tribune, ainsi que celle du « virage » auront lieu prochainement.

Le stade 20 août 1955 d’Alger, construit à l’époque coloniale, constitue le bastion du CRB, champion de la saison 2019-2020. Il sert également de domiciliation pour le club-voisin, le NA Hussein-Dey.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer